Site de la Ville de Trouy

Les jardiniers solidaires



Confinés, dé-confinés, mais responsables, les jardiniers solidaires poursuivent leurs activités en 2020

La fermeture des salles et l’interdiction des rassemblements ont suspendu dès le 16 mars, les formations en salle que nous avions programmées en mars, avril et mai 2020. Dommage, car nous comptions sur plus de 25 adultes débutants, inscrits et qui demandaient à être formés aux bases du jardinage maraîcher et aux pratiques respectueuses de l’environnement.

Cette 7ème promotion de nouveaux jardiniers n’a pourtant pas été annulée. Nous avons proposé, à partir du 17 avril, de les former, en respect des normes sanitaires de protection contre le coronavirus, par groupes de 2 à 3 personnes, dans nos marais. Masqués et à distance de plus d’un mètre, une dizaine de volontaires a choisi parmi plusieurs créneaux horaires proposés, de participer à cette formation. Chaque semaine, plusieurs thèmes et horaires sont proposés, tenant compte des prévisions météo, de l’état des sols et des travaux à réaliser dans le jardin.

Successivement chacun a appris : les semis en planche ou en ligne, la plantation d’oignon, d’échalote, de pomme de terre, de maïs doux, la reprise d’un jardin enherbé avec grelinette, bêche ou motobineuse, le semis de petits pois, de haricots nains, de cucurbitacées, le semis en caissettes protégées et sous serre froide, le repiquage en godets puis en pleine terre, la préparation de purin d’ortie, de consoude, de prêle, la pose de voiles et de tunnels de protection. Au cours des prochaines semaines, seront proposés : la plantation et le tuteurage des tomates, le compostage, le paillage, l’ébourgeonnage et les soins aux légumes mis en place, jusqu’à la récolte, les apports en mode « bio ».

Pour compléter ces travaux en jardin, l’association a remis en service, sur rendez-vous individuel, une bibliothèque comprenant près de 60 livres ou revues de base, parfois en double exemplaire : grâce aux 3 permanences par semaine, ces ouvrages connaissent un bon succès et s’avèrent très précieux pour nos jardiniers solidaires, débutants ou non.
Enfin, 5 jardiniers expérimentés, assurent une permanence téléphonique de conseils, du lundi au vendredi, de 9h à 11h30, réservée en priorité aux débutants.

Les jardiniers solidaires cultivent aujourd’hui 6600 m2 de marais et jardins à Bourges, en 25 parcelles partagées, en jardins de formation et sur 2 marais de production de légumes, classées « bio » par Ecocert (label AB délivré en janvier 2020). 3 autres marais ont été classés en conversion bio, car ils avaient déjà été remis en culture après défrichage.

Notre traditionnel troc de plants et de graines a été partagé sur 2 après-midi, cette année, les 6 et 20 mai. Des plants de légumes, de fleurs et de condimentaires sont encore disponibles pour tout jardinier intéressé, sur rendez-vous préalable, au marais d’Antoine, rue de Babylone à Bourges : tél 06 04 44 50 26 ou 06 51 72 96 18

Avec le bio-compost, la paille, le crottin équin et les pratiques de compostage et de jardinage propre, cette année 2020 s’annonce plutôt positive et nous sommes prêts à affronter les prochaines saisons, caniculaires avec le réchauffement réel du climat ou simplement « normales ». Nous ne devons pas oublier de semer ou planter un peu plus, dans nos jardins, pour pouvoir donner plus tard de bons légumes à nos proches et aux personnes en difficultés.

Association « les jardiniers solidaires »,
Maison des associations, 28 rue Gambon, 18000 Bourges, tél 06 51 72 96 18.

Formation 2020



Dans la même rubrique :
< >

Accueil | Mairie | Vie Pratique | Economie | Vie Associative et Manifestations | Enfance - Scolaire - Génération | Environnement | informations | DOCUMENTS D'INFORMATIONS