Un agenda 21 en perspective



Un agenda 21 en perspective
Le dossier de candidature déposé par la commune de Trouy auprès de la Région Centre pour pouvoir bénéficier d'une expertise gratuite préalable à la mise en place d'un agenda 21 local avait été retenu par la commission permanente régionale. Ce travail d'expertise a été confié au bureau d'étude RCT (Réseau Conseil en développement Territorial).
La première réunion de travail avec M. Schulz-Bellin, représentant du bureau d'études, s'est déroulée Vendredi 29 Mai. La matinée a été consacrée à des échanges avec les responsables des différents secteurs municipaux où chacun était invité à faire part de ses pratiques en matière de développement durable. Ce fut un débat très enrichissant qui a permis de constater que le développement durable faisait partie intégrante des préoccupations du personnel communal.
L'après-midi était plus spécialement destiné aux élus impliqués dans la démarche. Après un tour de ville avec le représentant du bureau d'études pour lui montrer les réalisations les plus significatives en matière de développement durable (centre de loisirs, vestiaire football, trouée verte avec expérimentation sur la gestion différenciée des espaces verts...), les élus se sont retrouvés en mairie pour faire le point des travaux du matin et répondre aux questions du bureau d'études.
Il a été rappelé les dates-clés du développement durable et notamment le sommet de la terre de Rio de Janeiro en 1992 qui préconisait des recommandations pour la mise en œuvre des agendas 21.
Un agenda 21 est un plan d'action pour le XXIè siècle qui doit permettre d'engager des politiques, conciliant à la fois le développement économique, la justice sociale et le respect de l'environnement. Il fait appel à la participation citoyenne.
L'élaboration d'un agenda 21 s'appuie sur un cadre de référence national :
- la participation des acteurs
- l'organisation du pilotage
- la transversalité de la démarche
- l'évaluation
- une stratégie d'amélioration continue.
L'agenda 21 n'est pas un label ni un cadre contraint mais une démarche de progrès adaptable à chaque collectivité en fonction des ambitions qu'elle se donne.

Ce premier travail d'écoute et d'état des lieux se poursuivra par deux autres rencontres avec le bureau d'études : la restitution de cette première journée sous forme de diagnostic aux mêmes agents et information en conseil municipal en juin et la troisième sous forme de recommandations et d'éléments de méthodes pour engager la démarche.


PLU | SCOT | DECHETS | Urbanisme | Développement durable | Travaux | Sécurité